flute-traversiere-Dominique-Charland.jpg

LA MÉCANIQUE DES FLÛTES

LES FORFAITS EN DÉTAIL

FLÛTE TRAVERSIÈRE : RÉVISION / NETTOYAGE-RÉGLAGE

La prestation annuelle.

Pour retrouver une flûte propre, au timbre homogène, sans bruit parasite et qui se joue sans effort !

1. Les tenons sont débosselés et ajustés pour que la tête et la patte s’emboîtent parfaitement.

2. Les tubes sont nettoyés en profondeur et lustrés, à l’intérieur et à l’extérieur. J’utilise un bain à ultrasons, un bain déternissant et du silver polish. Les flûtes en bois sont dépoussiérées et inspectées : toute fente ou défaut de cheminée est réparé (entraîne un supplément).

3. À l’intérieur de la tête, je remplace le liège et le fixe solidement à son emplacement théorique (mesuré au dixième de millimètre). Je polis le réflecteur.

4. Les clés sont inspectées : rien ne doit entraver leur mouvement. Le cas échéant, je les démonte, les nettoie en profondeur, les réaligne (entraîne un supplément). Idem pour les parties assemblées par goupilles.

5. Les clés sont nettoyées au chiffon à argenture — des traces peuvent subsister aux endroits difficiles à atteindre sans abimer les tampons.

6. Je vérifie l’adhérence des feutres, lièges, cuirs et papiers qui garnissent la flûte : je les remplace à l’identique s’ils sont abimés.

7. Je teste la bonne tenue des ressorts, je les ressertis au besoin. Je mesure la tension des ressorts au dynamomètre et les renforce ou détend pour obtenir une sensation homogène.

8. Les tampons sont nettoyés et inspectés : je les remplace à l’identique s’ils sont déchirés ou trop déformés par l’usure (entraîne un supplément). Les tampons sont réglés pour sceller parfaitement les cheminées. Je comble les fuites à partir de 0,1 mm pour les flûtes d’étude et 0,03 mm pour les flûtes d’expression. Pour cela, je démonte le tampon afin d’insérer les « mouches » de papier ou de plastique adéquates.

9. Les clés en correspondance sont synchronisées : je m’assure que l’action des clés est parfaitement simultanée et que les vis de correspondance sont suffisamment fermes pour que le réglage tienne dans la durée. Fréquemment une goutte de frein filet s’avère nécessaire. S’il n’y a pas de vis, je vérifie que le matériau de réglage est en bon état et le remplace au besoin.

10. Je teste la flûte une trentaine de minutes et effectue les dernières retouches.

11. Je lubrifie la mécanique.

* Ne sont pas inclus dans le forfait et entrainent un supplément :
• le remplacement de tampons (supplément de 14 à 25 € selon le tampon),
• la soudure, la réparation de fentes et le débosselage (taux horaire de 60 €),
• le nettoyage des clés en profondeur,
• le réalignement des clés si le mouvement est très fortement entravé (taux horaire de 60 €),
• le ponçage et polissage manuel des tubes argent ou or (supplément de 100 €),
• le remplacement d’une pièce de quincaillerie : axe, vis, oeillet, plaque, ressort, goupille, etc.
• le surfaçage des cheminées soudées,
• la réparation de l’écrin ou de la housse.

Voir les tarifs indicatifs de réparation de flûte traversière

FLÛTE TRAVERSIÈRE : RETAMPONNAGE / REMISE EN ÉTAT

La prestation occasionnelle (tous les 8-10 ans).

Pour retrouver une flûte comme neuve !

1. Les tenons sont débosselés et ajustés pour que la tête et la patte s’emboîtent parfaitement. Les tubes sont débosselés, et les patins et bagues resoudés si cela est nécessaire.

2. Les tubes sont nettoyés en profondeur et lustrés, à l’intérieur et à l’extérieur. J’utilise un bain à ultrasons, un bain déternissant et du silver polish. Les flûtes en bois sont dépoussiérées, huilées et inspectées : la moindre fente ou défaut de cheminée est réparé.

3. Si la flûte est en or ou en argent massif (sans argenture), les éraflures sont poncées et polies à la main. Si les cheminées sont soudées, elles sont surfacées.

4. Je teste la bonne tenue des ressorts, je les ressertis au besoin. Je mesure la tension des ressorts au dynamomètre et les renforce ou les détend pour obtenir une sensation homogène.

5. Les clés sont nettoyées en profondeur au bain à ultrasons, puis au bain déternissant et au silver polish. Les clés sans argenture ni vermeil sont polies.

6. À l’intérieur de la tête, je remplace le liège et le fixe solidement à son emplacement théorique (mesuré au dixième de millimètre). Je polis le réflecteur.

7. La mécanique est inspectée et ajustée pour éliminer les jeux superflus. Les éléments de quincaillerie (axe, vis, oeillet, plaque, ressort, goupille, etc.) sont remplacés au besoin.

8. Les tampons sont installés en respectant les règles de l’art, assez différentes d’un type de tampon à l’autre. Les autres garnitures (feutres, cuirs, papiers, etc) sont remplacés selon les normes du fabricant — elles diffèrent d’une marque à l’autre.

9. Les clés en correspondance sont synchronisées : je m’assure que l’action des clés est parfaitement simultanée et qu’elle le restera dans le temps.

10. Je teste la flûte une bonne heure à plusieurs reprises pendant plusieurs jours et réajuste si nécessaire.

11. Je lubrifie la mécanique.

12. Je dépoussière l’intérieur de l’écrin, et éventuellement le répare (petit supplément si je dois remplacer une pièce).

Voir les tarifs indicatifs de réparation de flûte traversière

 
 
 

PICCOLO : RÉVISION / NETTOYAGE-RÉGLAGE

 

La prestation annuelle.

Pour retrouver un piccolo propre, au timbre homogène, sans bruit parasite et qui se joue sans effort !

1. Je vérifie que la tête s’emboite facilement mais fermement. Sinon, je remplace le liège de tenon (entraîne un supplément)

2. Je remplace le liège du bouchon de tête et le fixe solidement à son emplacement théorique (mesuré au dixième de millimètre). Je polis le réflecteur.

3. Je nettoie le bois et les parties fixées sur le bois (virolles, patins et boules). Je nettoie l’intérieur des cheminées. La perce et l’extérieur sont huilés.

4. Je vérifie que les patins sont bien vissés sur le bois.

5. Je m’assure que le bois n’est pas fendu, et qu’il n’y a pas de fuite (vérification à la « mag machine », une machine à pression extrêmement précise). Les fentes sont réparées (entraîne un supplément).

6. Je rectifie les arêtes de cheminées, au besoin je répare les arêtes où les veines du bois se sont vidées.

7. Les clés sont dépoussiérées, dégraissées et nettoyées au chiffon à argenture (des petites traces peuvent subsister aux endroits difficiles à atteindre sans abimer les tampons).

8. Les clés sont inspectées : rien ne doit entraver leur mouvement. Le cas échéant, je les démonte, les nettoie en profondeur et les réaligne (entraîne un supplément). Idem pour les parties assemblées par goupilles.

9. Je vérifie l’adhérence des feutres, lièges, cuirs et papiers qui garnissent le piccolo : je les remplace à l’identique s’ils sont abimés.

10. Je teste la bonne tenue des ressorts, je les ressertis au besoin. Je mesure la tension des ressorts au dynamomètre et les renforce ou détend pour obtenir une sensation homogène.

11. Les tampons sont nettoyés et inspectés : je les remplace à l’identique s’ils sont déchirés (entraîne un supplément). Dans le cas des piccolos d’expression, les tampons sont ajustés pour sceller parfaitement les cheminées.

12. Les clés en correspondance sont synchronisées : je m’assure que l’action des clés est parfaitement simultanée et que les vis de correspondance sont suffisamment fermes pour que le réglage tienne dans la durée. Fréquemment une goutte de frein filet s’avère nécessaire. S’il n’y a pas de vis, je vérifie que le matériau de réglage est en bon état et le remplace au besoin.

13. Je teste le piccolo une trentaine de minutes et effectue les dernières retouches.

14. Je lubrifie la mécanique.

* Ne sont pas inclus dans le forfait et entraînent un supplément :
• le remplacement du liège de tenon (20 €).

• le remplacement de tampons (supplément de 14 à 20 € selon le tampon),

• la soudure des clés et la réparation de fentes (taux horaire de 60 €),

• le nettoyage des clés en profondeur,

• le réalignement des clés si le mouvement est fortement entravé (taux horaire de 60 €),

• le remplacement d’une pièce de quincaillerie : axe, vis, ressort, goupille, etc.

• la réparation de l’écrin ou de la housse.

Voir les tarifs indicatifs de réparation de piccolo

 

PICCOLO : RETAMPONNAGE / REMISE EN ÉTAT

 

La prestation occasionnelle (tous les 8-10 ans).

Pour retrouver un piccolo comme neuf !

1. Le liège de tenon est remplacé.

2. Je m’assure que le bois n’est pas fendu, et qu’il n’y a pas de fuite (vérification à la « mag machine », une machine à pression extrêmement précise). Les fentes sont réparées.

3. Je nettoie le bois et les parties fixées sur le bois (virolles, patins et boules). Je nettoie l’intérieur des cheminées. La perce et l‘extérieur sont huilés.

4. Je rectifie les arêtes de cheminées, au besoin je répare les arêtes où les veines du bois se sont vidées.

5. Je rectifie les arêtes de cheminées, au besoin je répare les arêtes où les veines du bois se sont vidées.

6. Les clés sont nettoyées en profondeur au bain à ultrasons, puis au bain déternissant et au silver polish. Les clés sans argenture ni vermeil sont polies.

7. À l’intérieur de la tête, je remplace le liège et le fixe solidement à son emplacement théorique (mesuré au dixième de millimètre). Je polis le réflecteur.

8. La mécanique est inspectée et ajustée pour éliminer les jeux superflus. Les éléments de quincaillerie (axe, vis, ressort, goupille, etc.) sont remplacés au besoin.

9. Les tampons sont installés en respectant les règles de l’art, assez différentes d’un type de tampon à l’autre. Les autres garnitures (feutres, cuirs, papiers, etc) sont remplacés selon les normes du fabricant — elles diffèrent d’une marque à l’autre.

10. Les clés en correspondance sont synchronisées : je m’assure que l’action des clés est parfaitement simultanée et qu’elle le restera dans le temps.

11. Je teste le piccolo une bonne heure à plusieurs reprises sur plusieurs journées et réajuste si nécessaire.

12. Je lubrifie la mécanique.

13. Je dépoussière l’intérieur de l’écrin, et éventuellement le répare (petit supplément si je dois remplacer une pièce).

Voir les tarifs indicatifs de réparation de piccolo